Fin du marché ALIMENTERRE 2015

11 jours d’authenticité, 11 jours d’originalité.

le marché ALIMENTERRE qui a débuté depuis le jeudi 5 Novembre 2015 s’est achevé dimanche 15 Novembre 2015 à Lomé.
DSCN5887
Cet évènement qui a pour objectif de faire découvrir les valeurs culinaires et la diversité de produits naturels que nous avons sur le territoire national, en vue de retourner à une alimentation saine et à la consommation des produits locaux, a attiré et retenu l‘attention de plusieurs centaines de visiteurs.

Cette grande affluence de personne à la BoBaR, (lieu d’organisation du marché ALIMENTERRE) montre la réussite de cet évènement qui est à sa troisième édition.

Du petit au grand, de l’artisan au bureaucrate, du commun des citoyens aux artistes, aux officiels, le marché n’a laissé personne sans le sentiment de satisfaction et de joie. Il n’y avait qu’un slogan sur toutes les lèvres. Je mange local et toi ?

Manger local c’est l’objectif que OADEL voulait atteindre en mobilisant les gens autour de cet évènement. Et cet objectif a été réalisé. Un menu large de plus de 60 mets locaux:
DSCN5371
sauce d’arachide, Bokodéssi, sauce de haricot, Efan déssi, adèmè, sombui, sombui djaba, fontètè, sauce de feuilles de manioc, sauce de feuilles de taro, sauce des feuilles d’oignon, sauce de nyanto, sauce de moringa,etc
avec du riz blanc local, la pâte de maïs, de sorgho, de mil ou de soja, ablo de maïs et de sorgho, kom de sorgho, de maïs et de soja, boule d’akassa de maïs et de sorgho, couscous de fonio, du gari, du haricot, du voandzou, etc.

Des boissons comme : le vin de palme, la liqueur de moringa, du jus de baobab, jus d’ananas, jus de tamarin, jus de spiruline, lait de soja, du sodabi aphrodisiaque, du lait de coco etc.

DSCN5820Tout cela dans une ambiance musicale de l’orchestre emblématique Sassamasso qui a fait danser plus d’un, en parcourant tous les répertoires, les genres musicaux, les compositions d’artistes togolais et africains en jouant de la rumba, de la salsa, du blues, du slow, du Rnb, du zouk, afrobeat et du jazz.

Le marché à ALIMENTERRE 3ième édition a pris fin mais les togolais ont été impactés et on comprit qu’il va de notre intérêt de consommer local car par cette habitude alimentaire nous assurons notre droit à l’alimentation, nous garantissons une bonne santé à nous et à nos familles, mais aussi nous contribuons au développement socio-économique de notre pays.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.