Histoire de l'ODEL

NOTRE HISTOIRE

OADEL avait pour but de :

« Contribuer à donner aux individus et aux acteurs non étatiques à but non lucratif les connaissances, les compétences et les modes de comportement dont ils ont besoin pour comprendre la réalité de leur environnement et prendre en toute autonomie les mesures nécessaires à l’introduction des changements qui améliorent leur situation. »

histoire oadel togo

La ligne de vie de l’OADEL

2005
En 2005, pour valoriser le travail fait dans le domaine de la promotion des valeurs démocratiques, OADEL a revu sa dénomination. Ainsi, l’Organisation d’Appui au Développement Local est devenue l’Organisation d’Appui à la Démocratie et au Développement Local.
2008
Par ailleurs, vu l’intérêt du public pour les actions menées et la pertinence des problématiques abordées dans le cadre de l’éducation à la consommation locale en lien avec le droit à l’alimentation, OADEL s’est peu à peu spécialisée sur ces activités depuis 2008.
04 Juin 2011

Le 04 Juin 2011, à l’assemblée générale, il a été recommandé par les membres que l’OADEL se spécialise sur le droit à l’alimentation tout en faisant en sorte que celui-ci ne se dissocie des autres droits humains. 

Sensibilisation promotion alimentation consommer local L’assemblée a aussi adopté l’idée que l’association évolue vers le statut d’ONG, car avant, OADEL était seulement une association.

02 juillet 2011

Ainsi, le 02 juillet 2011, suite à l’assemblée générale extraordinaire, OADEL a changé de but et d’objectifs en se consacrant à la promotion des droits humains dont principalement le droit à une alimentation adéquate et a mis en place son premier conseil d’administration. 

Depuis lors, l’OADEL s’est appesantie essentiellement sur les questions du droit à l’alimentation et à la souveraineté alimentaire ainsi qu’aux questions liées aux valeurs démocratiques. 

Mais le terme démocratie faisant confusion parfois sur le terrain, car les gens n’arrivant pas à faire facilement le lien entre alimentation et démocratie, la définition de l’OADEL a été une fois encore retouchée. 

20 avril 2012

C’est ainsi que depuis le 20 avril 2012, l’Organisation d’Appui à la Démocratie et au Développement Local est devenue Organisation pour l’Alimentation et le Développement Local. 

19 juillet 2014

À l’assemblée générale extraordinaire du 19 juillet 2014, le but de l’AODEL a été ainsi reformulé : « Promouvoir le droit des populations à l’alimentation tout en mettant en œuvre les moyens d’appliquer et de matérialiser ce droit ». 

  • Faire acquérir des connaissances, des compétences et des modes de comportement permettant de participer activement aux efforts et aux actions de développement social.
  • Diffuser des informations qui permettent aux acteurs de la société civile de comprendre leur situation et de définir leurs propres perspectives de développement.
  • Faire découvrir aux organisations locales le rôle potentiel qu’elles peuvent jouer dans le processus de transformation et de développement.

Elle avait trois programmes d’action : 

  • Le Programme d’Appui à la Gestion de la Vie Associative (Programme GVA).
  • Le Programme de Communication, d’Education pour le Développement et d’Appui à la Participation à la Vie Publique (Programme CED/PVP).
  • Le Programme de Recherche et d’Appui aux Organisations de base (Programme RAO).

Mais le programme 1 n’était pas du tout actif. Le 3 l’a été durant deux ans puis s’est estompé. 

Seul le programme 2 a connu beaucoup de réalisations notamment avec les voyages d’échange, la participation à des forums régionaux, l’éducation civique et politique à travers l’École Populaire de Lomé, la sensibilisation sur les questions des règles commerciales et leur poids sur les pays du sud, ceci en lien avec l’agriculture et l’alimentation, à travers des projections de films, des colloques scolaires et des journées ALIMENTERRE.