La démarche qualité au sein des unités de transformation

Le droit à l’alimentation et à la nutrition

Selon l’initiative spéciale « Un seul monde sans faim », du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) « Aucun autre droit humain n’est aussi souvent violé que le droit à l’alimentation. Ce non-respect de la dignité humaine, l’un des plus grands scandales de notre temps, touche essentiellement le milieu rural : les trois quarts des personnes souffrant de malnutrition et de sous-alimentation vivent dans les zones rurales-là où les possibilités d’emploi et les revenus sont limités et où la pauvreté est la plus marquée ».

OADEL intervient pour informer et former la population sur le droit à l’alimentation par la production et la diffusion des outils de communication en direction de ses groupes cibles, pour expliquer davantage les piliers du droit à l’alimentation entre autres: la disponibilité, l’accessibilité, l’adéquation et leurs implications sur le plan politique et sanitaire.

OADEL promeut ainsi donc l’accès au marché des produits locaux et la création de revenu comme moyens essentiels de lutte contre la pauvreté et la faim.

Le droit à l’alimentation et à la nutrition

La sécurité alimentaire et nutritionnelle

L’OADEL intervient dans ce domaine par l’accompagnement des unités de transformation dans la démarche qualité et la mise en marché de leurs produits, l’éducation des populations à la consommation locale, la promotion et la distribution des produits locaux pour qu’ils soient accessibles à un plus grand nombre de consommateurs ; la recherche et valorisation des aliments locaux ; le plaidoyer à l’endroit des autorités publiques et la communication.

La sécurité alimentaire et nutritionnelle