TOGO/OADEL : Projet de construction d’une Centrale de Distribution des Produits Alimentaires Locaux Transformés au Togo

L’inaccessibilité géographique et l’impossibilité d’achat groupé et institutionnel des produits locaux, motive depuis 2020, l’Organisation pour l’Alimentation et le Développement Local à innover en mettant en place une centrale de distribution des produits locaux pour le bien commun des togolais, avec l’appui de ses partenaires Pain pour le Monde (PPLM),  Acting For Life (AFL) et Elevages Sans Frontière (ESF) et Comité Français pour la Solidarité Internationale (CFSI).

Aujourd’hui, beaucoup de consommateurs dans la ville de Lomé ont pris conscience de la nécessité de consommer local mais ils ne trouvent pas facilement ces produits car, les produits du terroir ne sont disponibles que dans certaines boutiques (BoBaR, Vitrine de la FAO, etc.) et dans quelques rares supermarchés. Même dans ces boutiques, toutes les gammes des produits locaux ne sont pas présentes ; ce qui fait qu’un consommateur qui veut acheter un produit donné est souvent obligé de faire le tour des magasins spécialisés qui sont peu nombreux et éparpillés dans la ville de Lomé ; ce qui les décourage. Une boutique, un hôtel ou un service qui veut acheter en gros n’en a pas la possibilité car les boutiques de vente des produits locaux vendent en détail et non sur le prix du gros, ce qui rend difficile les achats institutionnels. Un acheteur institutionnel, un bar ou un restaurant qui veut acheter en gros différents produits locaux auprès de différents transformateurs n’a pas le choix que de s’adresser à ces différents transformateurs, ce qui est fastidieux s’il faut suivre l’achat auprès de 5 ou 10 transformateurs.

Dans ce contexte, OADEL, avec ses partenaires PPLM, AFL, ESF et (CFSI), a réfléchi aux solutions susceptibles de permettre aux transformateurs et aux produits issus de l’agriculture familiale d’accéder aux marchés institutionnels privés et publics et d’offrir des possibilités d’achat groupé et en gros. C’est dans ce cadre que Servair, la Compagnie d’Exploitation des Services Auxiliaires Aériens, a été identifié comme acheteur principal auprès des bénéficiaires du projet, à savoir les producteurs (de fruits et légumes) et transformateurs (de riz, jus de fruits, etc.). Le marché qu’offre le Groupe Servair pour ces derniers représente une réelle opportunité d’affaire pouvant largement développer leurs activités et revenus. Mais, tout cela n’est possible qu’à condition de regrouper en un seul lieu les produits alimentaires locaux de toutes les unités de transformation agroalimentaire, d’où l’idée de créer la Centrale de Distribution des produits du terroir dénommée BoBaR Distribution.

Cette Centrale qui n’existe pas au Togo ni dans la sous-région ouest africaine (d’après nos recherches) sera une première. Elle aura pour fonction de :

– Regrouper en un seul lieu en grande quantité, toutes les gammes des produits locaux produits au Togo ;

– Distribuer en gros les produits locaux dans les cafétérias, hôtels, bars, restaurants, et les Boutiques d’Alimentation Générale ;

– Signer des contrats de vente avec les structures privées ou publiques pour faciliter les achats institutionnels

Au final, les objectifs de la Centrale sont d’accroitre l’accessibilité géographique des produits transformés togolais, d’augmenter les parts de marché des produits togolais vis-à-vis des produits importés, de démocratiser la consommation des produits transformés togolais, de concrétiser le plaidoyer de la consommation en faveur des produits locaux, de garantir la qualité et l’origine des produits, et de réduire les charges les difficultés et les freins de distribution des transformations.

La Centrale a démarré ses activités depuis décembre 2019 et compte déjà 17 Unités de transformation comme fournisseurs des produits locaux. Un grand bâtiment abritera bientôt le siège des activités de la Centrale dans le quartier de Bè-Anfamé avec l’appui de la Mairie du Golfe 1 de Bè Afédomé.

Soulignons que la BoBaR Distribution bien que promue par OADEL est une entreprise indépendante enregistrée au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) sous forme de société par action simplifiée (SAS) au capital d’un million de francs CFA.

 

                                                                                                      OADEL TOGO, Septembre 2021.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.