OADEL – Appel à candidature pour le poste de Chef Projet à OADEL

Appel à candidature pour le poste de Chef projet à OADEL.

Dossiers à fournir : CV et lettre de motivation

Délai de soumission : 22 novembre 2021 à 12h00 uniquement par mail aux adresses suivantes :  

oadeltogo@yahoo.fr ; tata.ametoenyenou@oadel-togo.org 

LOCALISATION DE

LA STRUCTURE

D’ACCUEIL

Structure Dénomination : Organisation pour l’Alimentation et le Développement Local
Statut : ONG Nationale
Région Maritime
Préfecture GOLFE
Ville Lomé Quartier : Bassadji, 102 Rue Akata, derrière EPC Bassadji
Couverture géographique Togo (Régions Maritime, Plateaux, Centrale, Kara et Savanes)
Principal Secteur d’intervention Droit à l’alimentation et à la nutrition

OADEL intervient pour informer et former la population sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle par la production et la diffusion des outils de communication, l’organisation d’événements, le renforcement de capacités des acteurs pour sensibiliser les acteurs aux enjeux de l’alimentation notamment sur les plans politiques, économiques, sanitaires, sociaux et environnementaux.

Sécurité alimentaire et nutritionnelle 

OADEL intervient dans ce domaine par l’accompagnement des unités de transformation et les boulangères dans la démarche qualité, la valorisation des farines locales panifiables, la mise en marché de leurs produits, l’éducation des populations à la consommation locale, la promotion et  la distribution des produits locaux  à travers une boutique-restaurant et une centrale de distribution pour qu’ils soient accessibles à un plus grand nombre de consommateurs ; dans la recherche et valorisation des aliments locaux ; dans  le plaidoyer à l’endroit des autorités publiques ; dans la mise en place de stratégie et de plan marketing  et la communication.

DUREE ET PERIODE PROBABLE POUR LE POSTE Durée : CDD de 36 mois avec une période d’essai d’un mois

Démarrage : 1er décembre 2021

 

OBJET/INTITULE DE LA MISSION Chef de Projet Transition des systèmes agricoles et alimentaires sur les territoires (TERSAA)

1.    Objectifs de TERSAA

Améliorer la résilience des systèmes agricoles et alimentaires sur les territoires face au changement climatique à travers une meilleure maîtrise de l’aval des filières.

2.    Résultats attendus du projet TERSAA

La disponibilité et l’accès à des aliments de qualité, produits localement sont garantis auprès des consommateurs grâce à la professionnalisation, à une meilleure articulation de l’agriculture familiale aux marchés locaux et à des partenariats durables et équitables.

DESCRIPTION DE LA MISSION 3.

ass

1. 2.

3.

4. 5.

6.

7.

8.

Missions du Chef projet

Sous la supervision du directeur d’OADEL et du coordonnateur de programmes, le Chef projet ure les missions suivantes :  

Gestion de l’équipe du projet TERSAA.

Coordination, planification et mise en œuvre des activités du projet Suivi budgétaire du projet avec l’appui du comptable projet

Elaboration de rapports techniques et d’activités. Lancement de passations de marchés et suivi de prestations

Animation de réunions et/ou de formations

auprès d’OSC, secteur privé et acteurs

communaux

Participation au système de suivi-évaluationcapitalisation du projet

Portage et présentation du projet auprès d’institutions et partenaires techniques et financiers.

9.Appui à l’exécution d’actions connexes d’OADEL.
4.  

Tâches/Responsabilités : 

1.    Planifications opérationnelles annuelle, trimestrielle et mensuelle des activités du projet.

2.    Mise en œuvre des activités planifiées.

3.    Elaboration d’outils pédagogiques (TdR, affiche etc.).

4.    Rédaction de rapports d’activités mensuels, trimestriels et annuels.

5.    Préparation, animation des réunions d’équipe et des sessions de formation.

6.    Organisation et réalisation des visites de terrain.

 

7.    Appui à l’identification de nouvelles opportunités de financement et de partenariat.

8.    Réalisation de toute tâche ponctuelle en rapport avec ses connaissances, qui pourraient lui être assignée par la coordination.

9.    Développer les relations de partenariat techniques avec les communes de la région maritime.

10.  Contributions aux autres activités de l’OADEL.

5.  Connaissances et expériences
1.Au moins cinq (05 ans) d’expériences professionnelles dans la gestion de projets de développement au sein d’une Organisation de la Société Civile (ONG ou associations).
2.Connaissances des procédures de bailleurs publics (AFD, UE)
3.Connaissance des enjeux de la SAN et des systèmes alimentaires territorialisés (SAT).
4.Connaissance en développement durable (respect de la qualité, de la santé du consommateur, bonne gestion des ressources naturelles et protection de l’environnement, intégration du genre).
5.Expérience en développement de marchés agricoles et/ou agroalimentaires (élaboration de stratégie commerciale, contrats de vente, comptes d’exploitations et  cahiers des charges produits).
6.Connaissance en entreprenariat et en économie sociale solidaire (ESS).
7.Une expérience démontrée de travail en réseaux multidisciplinaires.
8.Expériences en suivi-évaluation-capitalisation.
6.  

Lieu de la mission : bureau basé à Lomé et suivi des activités du projet dans la région Maritime en particulier sur les 13 communes de Lomé

 

7. Horaires et jours de travail

Jours et horaires officiels de travail selon la législation togolaise

Autres informations pouvant motiver le responsable du poste durant sa mission Possibilité de collaborer avec les partenaires multiples dans le domaine de l’agroalimentaire
PROFIL DU/DE

LA CHEF

PROJET

Niveau et domaine d’études 8. Qualification

BAC+5 en Agroéconomie, en Socio économie  ou diplôme d’étude supérieur en gestion de projet de développement.

 Savoirs et savoir-faire requis pour la mission9. 1.

2. 3.

4.

5.

6. 7.

8.

Aptitudes et qualités requises

Forte motivation et conviction en matière du droit à l’alimentation et du consommer local.

Sens élevé de responsabilité et de management. Qualités relationnelles : esprit de travail en équipe et sens de la communication et de la collaboration.

Sens aigu du travail social et autonomie dans le travail.

Capacités à dialoguer avec des interlocuteurs de tous niveaux, de vulgariser, de négocier et de persuader.

Réactivité, disponibilité, créativité et diplomatie. Polyvalence, aptitude à travailler dans la transversalité et sous stress, capacité d’adaptation.

Des aptitudes en communication et pour le travail en équipes multidisciplinaires et multiculturelles.

9.Une grande capacité d’organisation, de synthèse et de rédaction de rapports.
10.  Un excellent niveau de langue parlée et écrite en français.

11.  La capacité de voyager à l’intérieur du pays : avoir le souci de se rendre régulièrement sur le terrain et de dialoguer avec les différents acteurs.

12.  Être disponible à travailler en dehors des heures et jours de service.

10. Savoir-faire

Apte à l’utilisation des logiciels Word, Excel et PowerPoint.

LOGISTIQUE Moyens matériels à affecter au stagiaireUn ordinateur portable ; une moto

 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.