Notre identité culturelle est dans nos assiettes

DSCN5472Depuis le lancement du marché ALIMENTERRE à la BoBaR le jeudi 5 Novembre 2015, les Togolais ne cessent d’être émerveillés de découvrir des plats délicieux et authentiques du terroir.

Pendant que certains découvraient pour la première fois des mets locaux comme la sauce de TOBOLO, ALOULU, AZANKPO qui sont consommées dans nos milieux traditionnels, d’autres redécouvraient des mets locaux laissés aux oubliettes ou tronqués par d’autres aliments comme Agbéli kponon (Pain de farine de Manioc) accompagné d’arachide grillée ou de copra (amande de noix de coco).
DSCN5362
Ce qui fait la particularité du marché ALIMENTERRE Organisé par OADEL est qu’il répond de façon adéquate à la définition du droit à l’alimentation donné par Jean Ziegler, ancien Rapporteur spécial des Nations Unies : « le droit à l’alimentation est le droit d’avoir un accès régulier, permanent et non restrictif, soit directement ou au moyen d’achats financiers, à une alimentation quantitativement et qualitativement adéquate et suffisante correspondant aux traditions culturelles du peuple auquel le consommateur appartient, et qui lui procure une vie physique et mentale, individuelle et collective, épanouissante et exempte de peur. »

On ne peut donc pas assurer le droit à l’alimentation à un peuple, en outrepassant ou en ignorant ses traditions culturelles. Il s’agit à travers cette initiative d’encourager les consommateurs à une citoyenneté alimentaire en mettant en première place les traditions culturelles, l’économie locale ainsi qu’un mode de vie équilibré et durable pour atteindre le droit à une alimentation adéquate et une autosuffisance alimentaire.

Le marché ALIMENTERRE se poursuit jusqu’au 15 Novembre pour montrer aux populations que nous disposons d’une variété de mets et de recettes culinaires pour assurer une autosuffisance alimentaire mais bien avant cela changer nos habitudes alimentaires par rapport au désordre alimentaire qui règne dans nos sociétés. DSCN5477

Consommons les produits du terroir, mangeons local car dans nos assiettes se trouve notre identité culturelle.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.